Que faire pour réparer un volet roulant électrique ?

Bricolage

Avoir un volet roulant, aussi bien manuel qu’électrique, optimise grandement le confort de votre habitation. Néanmoins, à force de fermer et d’ouvrir son volet électrique, les mécanismes ont tendance à s’user et à présenter des soucis : grincement, blocage, lames cassées, … Il est, donc, indispensable de le réparer. Mais, soyez rassuré, dans la majorité des cas, la cause du dysfonctionnement est facile à repérer et les tâches à effectuer sont à la portée de tous les amateurs du bricolage.

Aujourd’hui, on vient de vous montrer comment réparer son volet roulant électrique rapidement.  

Veiller à ne pas forcer son volet roulant

Pour un dépannage volet roulant électrique fiable, il est obligatoire  de repérer la source du dysfonctionnement pour réagir en conséquence. En fait, le volet peut être bloqué ou en panne. Il convient, alors, de faire cette distinction. Après, avant de procéder aux réparations, il convient de s’assurer si son équipement est encore sous garantie.

Les multiples problèmes susceptibles d’engendrer un dysfonctionnement sont les suivants :

  • Les lames défectueuses empêchent la bonne descente ou remontée du tablier du volant
  • Le volet roulant est coincé dans le caisson
  • Le tablier est sorti de l’alignement des rails
  • Le moteur est en panne

En bref, lorsque les commandes électriques ne fonctionnent plus, rien ne sert de forcer sur le dispositif, il vaut mieux procéder aux vérifications d’usage avant tout.

Réparer un volet roulant électrique: les étapes à suivre

S’il s’agit d’un souci d’origine électrique, la vérification du compteur permettra de gérer la situation en un peu de temps. Même chose, s’il s’agit d’un souci d’alimentation, par ce qu’il faut la préserver à 10 ampères pour que le processus fonctionne comme il faut. En revanche, pour les autres situations, il faudra probablement :

  • Ouvrir le coffre dans l’objectif de s’assurer en cas l’axe d’enroulement fonctionne comme il faut.
  • Remplacer les lames du tablier dans l’axe, en toute délicatesse, dans le but que son bon alignement permette le déroulement ou l’enroulement normal du dispositif.
  • Changer quelques pièces, si ces dernières sont défectueuses.

Généralement, il est obligatoire de veiller sur le processus de façon récurrente. Du coup, il vaut mieux agir dès la constatation de premiers signes de grincement. Également, si le moteur émet des bruits et si on fait face à des difficultés en descente comme en montée, mieux vaut contacter un serrurier professionnel pour s’occuper de la réparation du volet roulant électrique, après la réalisation de quelques vérifications d’usage requises pour détecter le souci.

Si ce souci est lié à la mise en place du volet, il est recommandé de contacter le professionnel qui a réalisé les travaux. Enfin, à défaut de fortes connaissances en bricolage ou à moins de disposer un certain savoir-faire en matière de menuiserie, il n’est pas conseillé de s’attaquer soi-même à la réparation du volet roulant électrique à raison de causer des dommages à cet équipement.

Réparer un volet roulant électrique: Prévenir les risques

Les risques peuvent être intensifiés si l’on n’a pas la force nécessaire pour se charger du tablier, ce qui peut être encombrant et lourd.  En somme, l’expert pourra aider à éviter les accidents domestiques et l’endommagement du dispositif. 

Le professionnel s’engagera à identifier si le système de freinage et le boîtier de commande sont abîmés (dans ce cas le volet roulant électrique reste déroulé), s’il faut un changement du moteur, ou même un remplacement de condensateur.

Une toute dernière chose qu’on ne pourra pas négliger son importance : le temps. En effet, les contrecoups peuvent affecter le fonctionnement du volet roulant électrique et, en particulier, ses clips.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *