Comment poncer un meuble ?

Guide

Vous avez une jolie commode en bois noble que vous n’êtes pas prêt à vous en débarrasser ! Ou peut-être une charmante chaise antique qui a parfaitement sa place dans votre salon mais qui a besoin d’être retapée ! Vous voulez vous mettre au travail mais vous ne savez pas franchir la première étape?

Et bien dans cet article, vous allez apprendre à réussir la première étape de la rénovation d’un meuble, à savoir, le ponçage.

Pour réaliser un ponçage, on a besoin de :

  • Une cale à poncer en bois dur
  • Trois papiers abrasifs de différents grains
  • Un aspirateur

Ou

  • Une ponceuse mécanique
  • Deux papiers abrasifs

Tout d’abord, pourquoi poncer un meuble en bois ?

Alors, pourquoi avez-vous besoin de poncer du bois? Le ponçage peut être un processus très long. Vous ne devriez pas avoir à le faire si vous n’en avez pas besoin, non? Tout d’abord, qu’entendons-nous par ponçage?

Le ponçage est le processus de lissage ou de polissage d’une surface avec du papier de verre ou une ponceuse mécanique.

Vous utilisez une feuille abrasive, appelée papier de verre, pour effectuer le ponçage. Déplacez le papier de verre d’avant en arrière, le long du grain du bois. Ce grain aura un effet lissant sur le meuble que vous voulez traiter.

Comment préparer le papier abrasif ?

Avant d’utiliser l’abrasif avec la cale, il faut le préparer. Pour ce faire, il faut le casser. Il suffit de mettre le papier abrasif sur une arrête assez tranchante dans le coin et on de le glisser avec frottement  pour qu’il soit facile à manipuler.

Faites cette manipulation pour les trois types d’abrasif.

Pourquoi il faut casser le papier abrasif avant toute utilisation ?

C’est pour éviter un colmatage trop rapide de l’abrasif lui-même qui conduira à un ponçage inefficace.

Pourquoi utiliser trois papiers abrasifs ?

Chaque abrasif à un grain différent. Il faut démarrer alors avec le grain le plus gros pour aller au grain le plus fin. Vous ferez dans ce cas un ponçage progressif par étage.

Commencer le ponçage

Ponçage avec un papier abrasif à gros grains

  • Pliez l’abrasif en deux parties que vous devez poser sur la cale.
  • Rabattez les coins puis positionnez-le sur la cale.
  • Commencez votre ponçage

Le ponçage se fait soit à un mouvement linéaire vertical, soit à un mouvement diagonal à 45 degrés, mais on doit finir dans le sens des veines du bois.

La bonne position de ponçage est de maintenir la cale en position horizontale vis-à-vis au support. Il ne faut, dans ce cas, pas poncer une surface plane et une autre arrondie en continuité.

Dès que la première phase est terminé, prenez votre aspirateur et dépoussiérez votre meuble.

Deuxième ponçage avec un abrasif à grains moyens

Le ponçage se fait avec le même principe que l’étape précédente : soit en diagonal, soit tout droit tout en finissant avec le sens des veines de bois.

Tapotez la cale de temps en temps pour enlever la ponce qui a collé dans l’abrasif. Cela évitera les amalgames et les queues de cochon sur le bois.

Ponçage fini, c’est à l’aspirateur de jouer !

Troisième ponçage : le ponçage à papier abrasif à grains fins

Alors, la dernière phase se fait avec un grain très fin pour avoir une très belle finition qui acceptera la cire ou le vernis.

Suivez le même processus que les étapes précédentes.

Une fois que l’opération de ponçage aux trois grains est terminée et que vous avez aspirez la poussière, vous pouvez passer votre main sur le bois et sentir la douceur après ponçage.

Remarque

Entre le deuxième et le troisième ponçage, il sera bien de passer un bout de chiffon humide -à l’eau tiède- sur le bois de façon à faire remonter les pores du bois selon les essences utilisées. Il faut ensuite repasser un coup de ponçage léger avec le grain moyen.

A lire : Comment céruser un meuble en bois ?

Utiliser une ponceuse électrique ou une cale à poncer ?

Maintenant que vous savez poncer avec une cale à abrasif, je vous conseille d’utiliser cette méthode pour les petits meubles ou les petites planches à suspendre au mur.

Pour les grandes surfaces, il sera mieux de poncer avec une ponceuse mécanique.

Comment poncer avec une ponceuse mécanique?

Il existe plusieurs types de ponceuses mécaniques. La plus utilisée est l’orbital ou l’excentrique. Peu importe le type de ponceuse, il y a deux choses à savoir, quand on veut s’en servir.

D’une part, il faut choisir un abrasif adapté. Commencez toujours avec un gros abrasif et puis finissez avec un abrasif très fin.

Et ensuite, c’est la manière dont on va manipuler la machine avec laquelle on travaille.

Ce n’est pas en appuyant sur la machine qu’on aura un bon résultat. Au contraire, si on appuie, on va faire une surface irrégulière.

Il ne faut jamais rester dans la même place, parce qu’autrement on va creuser le bois. Donc effectivement il faut bouger la machine en permanence.

En ce qui concerne les angles, le principe est facile : on va travailler à 45 degrés. Il suffit de pencher la machine et de réaliser un chanfrein en tenant la ponceuse penchée.

Conseils pro

  • Si vous poncez une planche, mettez-là sur une cale. Il faut toujours que la cale soit bien plane de façon à ne pas bercer le morceau de bois lorsqu’on arrive au bout.
  • Entre chaque ponçage, il faut aspirer la poussière avec l’aspirateur.
  • Si vous poncez le grain brutalement, vous gratterez probablement le bois. Au lieu de lisser et de polir la surface, vous la rendrez plus rugueuse.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *