Combien gagne un agent immobilier ?

Immobilier

Faire fortune dans l’immobilier est le rêve de plusieurs de Français. Le secteur immobilier emploie plus que 80 mille professionnels, voire 30 pour cent de plus que 10 ans en arrière.

Il s’agit d’un métier accessible, rémunérateur, et qui recrute. Cependant, c’est un domaine différent des autres commerces, car il ne suffit pas d’appeler un fournisseur pour passer une commande prévu pour une telle date. C’est un secteur qui requiert que la matière première soit apportée par le commerçant même.

L’emplacement fait partie de l’adrénaline de l’agent immobilier. Dans les endroits riches, il existe des biens de prestige ; de quoi faire rêver un agent immobilier. Généralement, on cherche les endroits où le mètre carré coute une fortune pour pouvoir être à l’aise pendant toute une année.

Combien gagne un agent immobilier ?

Paradoxalement, les agents immobiliers n’aiment pas trop parler d’argent.

La plus part des agences immobiliers ne proposent pas un contrat CDD ou CDI. Dans la plus part des temps, l’agent recruté obtient simplement un contrat d’agent commercial en auto entrepreneuriat.

 Il ne s’agit pas d’un salaire car un agent commercial immobilier n’a pas un statut salarié. Il n’y a pas alors une rémunération qui est versée chaque fin de mois. C’est payé à la commission. L’agent commercial immobilier reçoit un pourcentage sur la commission que l’agence immobilière perçoit à travers la vente qu’il a apporté. Cette commission est généralement de 5 à 6 pour cent.

Etre payé par la commission est déjà la norme dans ce métier. Pour être réaliste, il faut en moins entre 3 et 6 mois pour qu’un agent commercial sans expérience puisse démarrer. Dans ce cas il est essentiel d’avoir un peu de trésorerie d’avance car pendant les premiers mois, c’est vraiment zéro euro qui rentre.

Pour gagner plus, certains choisissent un autre statut plus rentable. Etre mandataire permet de travailler à son propre compte. Vous êtes en moins sûr d’avoir moins de frais et plus de commission.

Inconvénients du métier de l’agent immobilier

La réalité est dans quelques cas moins glamour. Derrière ce confortable salaire parisien de haut cadre, du jour au lendemain, on peut se retrouver dans la rue en étant agent commercial immobilier. Contrats précaires, pression, concurrence féroce ; l’eldorado n’est pas si facile à atteindre.

Les astuces du métier

Passer en silence les défauts d’un bien

Si un proprio vous signale un défaut, vous en profitez pour faire augmenter votre pourcentage mais vous faites tout pour le cacher aux acheteurs.

Créer des fausses annonces 

Le principe est simple ; si, par exemple, un appartement est mis en vente au prix de 450 000 euros, et qu’aucune personne ne s’est présentée pour l’acheter, il faut créer une fausse annonce à un appartement similaire à 430 000 euro dans le même immeuble et avec les mêmes descriptifs. Les acheteurs seront en fait rediriger vers le premier appartement.

Faire venir de faux clients

Parfois vous devez dire qu’il y a une ou deux personnes déjà prêtes pour le genre du bien que le client propose. Cependant, vous allez faire venir des personnes que vous connaissez ; soit des amies ou des gens de votre famille pour amadouer les propriétaires.

Ces petits mensonges sont une pratique courante. C’est un métier où on passe tout son temps à mentir et à jouer avec les mots.

S’il n’y a pas en moins une vente tous les mois ou tous les deux mois, il serait impossible de vivre correctement. Ces mensonges alors sont un moyen de survie pour quelques agents commerciaux.

Qu’en est-il des chasseurs immobiliers ?

Quand un client pense que l’agence immobilière ne fait pas vraiment son travail. Il a recours à un chasseur immobilier. Les chasseurs immobiliers ont généralement une commission cinq à dix fois moins chère.

Pour attirer les clients, fini les prospectus dans les boites aux lettres ! La prospection se fait sur internet avec un ciblage précis.

En proposant des prix très bas, ce sont les internautes qui se dirigent vers les chasseurs immobiliers. Ils prennent eux même leurs rendez-vous sur internet, pour les faire venir envers eux.

Autrement dit, pas d’effort à faire pour convaincre un proprio de leur donner la main sur le bien immobilier, car on répond à une demande, on n’essaye pas de créer un besoin.   

L’astuce c’est de travailler sur la quantité. Les chasseurs immobiliers font 7 fois plus de transaction que les agences immobilières avec cette méthode. Un gain de temps et d’argent rendu possible grâce à la technologie.

Est-ce un travail garanti ?

Tout le monde ne réussit pas dans l’immobilier. Il y a un tiers qui va réussir très bien, un tiers qui va être bien et réussir à s’en sortir, et un tiers qui va échouer. C’est comme ça partout.

Aujourd’hui, certains ont décidé de se passer carrément des agents immobiliers. Plus de 3 ventes sur 10 se font aujourd’hui entre particuliers. Un panneau devant la maison, quelques photos sur internet, une bonne rédaction ; une suite de petits points positifs qui vont jouer en votre faveur.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *