Comment repeindre des meubles de cuisine ?

Cuisine

Repeindre des meubles de cuisine, c’est comme monter sur des montagnes russes. Il y a des hauts et des bas et des courbes et des virages et parfois ils finissent par être surprenants et parfois vous regrettez complètement d’avoir pris la route en premier lieu.

Les meubles de cuisine nécessitent une attention aux détails et un peu de huile de coude pour finaliser le travail dans les règles de l’art.

Afin de pouvoir redonner à votre cuisine un nouvel habillage sans tracas, suivez nos conseils !

Avant tout… nettoyez vos meubles  de cuisine

Avant de commencer à peindre ou à poncer, vous devez nettoyer très soigneusement vos meubles.

Utilisez du savon avec du bicarbonate de soude pour nettoyer vos meubles car ils sont vraiment bons pour enlever toute la crasse et la graisse, ce qui est particulièrement important dans une cuisine!

Comment peindre des meubles de cuisine ?

Enlevez les accessoires de quincaillerie

Avant de commencer quoi que ce soit, enlevez les portes des placards et les façades des tiroirs et enlevez toutes les poignées. Même si vous prévoyez d’utiliser à nouveau les mêmes poignées, il est vivement recommandé de les enlever, car cela facilitera le processus de ponçage et de peinture.

Poncez vos meubles

Le ponçage est la clé pour une peinture réussie.  Il fait preuve d’une finition correcte, professionnelle et durable. Et le ponçage n’est pas seulement important avant d’appliquer l’apprêt, car vous devez poncer après chaque couche de peinture!

Le ponçage fait beaucoup de petites rainures pour que la peinture adhère assurant donc une finition plus durable ; le ponçage élimine toutes les imperfections.

Dépoussiérez vos meubles après les avoir poncés pour éviter que la poussière et que les débris du ponçage laissent des grains sous la peinture.

A lire aussi : Le ponçage : Tout ce qu’il faut savoir

Passez une sous couche de peinture (un apprêt)

En termes de peinture et d’apprêt, il y a tellement de chance que le choix de la bonne peinture peut sembler fatigant. Il existe des peintures spécialisées pour à peu près tout!

Choisissez un apprêt aux propriétés favorisant l’adhérence. Le bon apprêt collera à la surface et fournira la base parfaite pour la finition de peinture choisie. Il vous suffira de connaitre le type de bois de vos meubles de cuisine, pour demander à votre vendeur de quincaillerie le bon type d’apprêt.

Poncez encore une fois !

Comme j’ai déjà mentionné, il faut poncer après chaque couche de peinture.

Peignez vos meubles de cuisine

Choisissez le type et la couleur de peinture qui vous plaisent puis passez une première couche de peinture sur vos meubles.

Continuez à répéter le processus de peinture, de séchage et de ponçage jusqu’à ce que vous soyez satisfait de la couverture de vos meubles de cuisine.

Il est toujours préférable d’appliquer beaucoup de couches minces de peinture plutôt qu’une couche épaisse. Cela se traduira par une finition beaucoup plus uniforme sans les coups de pinceau visibles redoutés!

Finissez vos meubles

Une fois que vous avez fini de peindre et que tout a séché, donnez à vos placards un dernier sablage avec du papier de verre super fin ou de la laine d’acier fine. Cela supprimera toutes les petites imperfections et vous laissera une finition super lisse et professionnelle!

Il ne vous reste plus qu’à fixer vos poignées et à ré-attacher les portes et les façades de tiroir avant de profiter de votre nouvelle cuisine!

Attention à l’utilisation de mauvais outils de peinture

Si vous avez le les mauvais outils de peinture, vous êtes condamné avant même que le processus commence.

La meilleure façon de bien commencer un chantier de peinture est d’avoir les bons outils pour le travail. Investissez dans de bons pinceaux, rouleaux ou un pulvérisateur professionnel.

Si vous voulez peindre la table et les chaises de la cuisine, il serait mieux  d’acheter un pulvérisateur de peinture pour ce projet. Les chaises ont tellement de broches, de courbes, de coins, etc. qu’un pulvérisateur de peinture aide vraiment à obtenir une finition lisse en deux fois moins de temps qu’un pinceau.

Armez-vous de patience

Nous sommes souvent tellement excités de voir le projet final qu’on se précipite sur certains détails. Mon conseil est d’apprendre à prendre son temps et à faire une preuve de patience! Le travail de préparation est le prélude de la peinture. Cela améliore toujours le résultat final.

Commencez par le ponçage. Toujours. Aucune exception. Quel que soit l’apprêt, la peinture ou l’état du bois, commencez par poncer. Poncez d’abord, poncez souvent et poncez suffisamment.

Les ponceuses électriques sont un excellent gain de temps. Assurez-vous d’avoir du papier sablé sous la main pour toutes les surfaces et les zones courbes.

Suivez le ponçage avec un apprêt. Plusieurs personnes diront que l’apprêt n’est pas nécessaire, mais si vous voulez de bons résultats, ne sautez pas les étapes. Même si vous êtes convaincu que ce n’est pas vraiment utile, faites le quand-même !

Conseils pro…

  • Il est vraiment important de poncer entre chaque couche de peinture! Cela garantit que chaque couche de peinture adhère à la précédente et permet d’obtenir une finition parfaitement lisse et sans défaut.
  • Je préfère toujours peindre au pinceau mais vous pouvez bien sûr aussi utiliser un rouleau. Il va sans dire que la qualité de vos outils fait une énorme différence dans le résultat final de votre travail.
  • Il est important d’attendre que chaque couche de peinture sèche complètement avant de passer à la suivante. Si vous commencez à poncer ou à peindre trop tôt, cela endommagera la finition de votre peinture.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *