Quels sont les différents types d’énergies renouvelables ?

Économie d'énergie

Tout ce qui touche aujourd’hui à l’environnement est observé avec la plus grande attention. Nous ne pouvons faire autrement que de nous tourner vers les énergies renouvelables. Mais quelles sont-elles ? Qu’est-ce que cela signifie en termes de protection de l’environnement ?  Sont-elles vraiment l’avenir du futur ? En tous cas, sachons que les énergies renouvelables ont la particularité d’être structurées par des éléments qui se régénèrent en permanence.

Qu’est-ce que l’énergie renouvelable ?

L’énergie renouvelable se différencie des énergies fossiles : pétrole, charbon, gaz naturel… Ces dernières ont fait leur temps. Elles sont dites fossiles parce des millions d’années ont été nécessaires pour que ces matières s’enrichissent du carbone qui les rend combustibles. De fait, on comprend alors que ces énergies sont vouées à une mort prochaine. Les énergies renouvelables ont au contraire la particularité d’être produites par des matières qui ressuscitent en permanence sous l’effet du soleil, de l’eau, de l’air, de la terre et de ses déchets. On dénombre globalement 5 énergies renouvelables. Nous allons vous présenter ces cinq différentes énergies renouvelables qui ont chacune des propriétés spécifiques. Et l’homme peut en tirer profit sans mettre la terre en danger. 

Les différents types d’énergies renouvelables

L’énergie biomasse

La combustion ou la transformation de matières organiques produit de l’électricité. Sauf pour le bois dont l’utilisation pour se chauffer date de la préhistoire, ce procédé représente une révolution dans la manière de traiter les déchets industriels ou ménagers. La biomasse est issue du recyclage de deux types de matières : végétales (bois et dérivés du bois : papier et carton, feuilles, déchets ménagers et résidus alimentaires) et animales (lisiers d’animaux, fumier et d’autres résidus alimentaires). Avec la biomasse, vous obtenez une empreinte carbone nulle. C’est actuellement la première source d’énergies renouvelables produite en France. La vapeur d’eau dégagée par la combustion de matières végétales ou animales dans une centrale biomasse nourrit les turbines qui fabriquent de l’énergie.

La géothermie

Dans les profondeurs de la Terre, le magma diffuse sa chaleur jusque sous la croûte terrestre. Ainsi, dans un puits de 30 km de profondeur, la température peut atteindre 1 000 degrés ! Pour autant, si les techniques ne permettent pas d’en profiter encore pleinement, il est clair que nous nous dirigeons vers un procédé qui risque très prochainement de trouver tout son sens. Déjà, entre 10 et 100 mètres de profondeur, on peut atteindre une température voisinant les 30°. En puisant cette chaleur présente sous nos pieds, on peut l’utiliser pour se chauffer par l’intermédiaire de pompes à chaleur et même aussi pour produire de l’électricité.

ekWateur, L’incroyable fournisseur d’énergie verte

L’énergie solaire

L’énergie solaire, photovoltaïque et thermique, représente l’énergie obtenue grâce au rayonnement du soleil. Le rayonnement des ondes émises par le soleil permet de générer deux types d’énergie.

  • La première, photovoltaïque, est issue de la lumière du soleil. C’est elle qui transforme le rayonnement en électricité. Elle est recueillie grâce à des cellules photovoltaïques et à des panneaux qui permettent de transformer l’énergie recueillie en électricité.
  • La seconde, l’énergie solaire thermique qui convertit le rayonnement en chaleur. Elle est générée par la chaleur du soleil. Une ressource inépuisable mais capricieuse, dépendante de la météo. Très efficace cependant… lorsqu’il fait beau.

L’énergie éolienne

L’énergie éolienne est obtenue par la force du vent. Comme l’énergie solaire, c’est un procédé soumis aux aléas du ciel. Pas de vent, pas d’énergie. C’est pour cette raison que les éoliennes sont généralement postées dans des régions bien ventilées, sur terre (onshore), ou en mer (offshore). La puissance du vent, ses mouvements d’air sont exploités par un système de moulin. En hauteur, là où la force des vents est démultipliée, les pales des éoliennes entrainées par le vent produisent alors à haut débit de l’électricité.

L’énergie hydraulique

Elle est générée par les courants marins ou le déplacement de l’eau. Dans les terres, elle est produite grâce aux barrages et à leurs turbines. Mais l’énergie hydraulique s’obtient également dans les milieux naturels, grâce aux courants sous-marins. La marée et ses courants représentent une bonne source d’énergie pour produire de l’électricité. Même si cela est peu connu, ce sont les différents points de rencontre entre l’eau douce et l’eau salée qui offrent des sources d’énergie insoupçonnables. Malheureusement, cet équilibre est de plus en plus perturbé à cause de la pollution des eaux.

2 thoughts on “Quels sont les différents types d’énergies renouvelables ?

  1. Merci pour cet excellent article ! Il est en effet important d’économiser l’énergie pour sauvegarder la planète !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *