Chaudière à granulés : Tout ce qu’il faut savoir

materiel

Aussi appelée chaudière à pellets, la chaudière à granulés permet de réduire jusqu’à 30 % votre facture de chauffage. C’est une solution économique pour budgets limités et elle permet également d’amortir le coût d’achat de la chaudière. Le matériau utilisé, le bois, est le moins cher sur le marché. Le coût d’acquisition de la chaudière à granulés est suffisamment accessible pour tous et sa rentabilité prend quelques années. Remplacer sa chaudière à fioul par la chaudière à granulés c’est respecter l’environnement et opter pour un système de chauffage qui dégage moins de CO2. Cet article dévoile tout ce qu’il faut savoir sur les chaudières à granulés y compris les aides de financement disponibles.

Fonctionnement d’une chaudière à pellets


La chaudière à granulés est très efficace et diffuse une chaleur douce et constante. C’est une solution pratique pour chauffer la maison et garantir une production d’eau chaude sanitaire. Le fonctionnement de la chaudière à un euro est facile à assimiler. Tout d’abord, une quantité maximale de combustible est absorbée automatiquement afin d’être brûlée par la suite, la chaleur est enfin diffusée par le fluide caloporteur qui, pour la plupart, est à eau. Confortablement installé dans votre maison, vous bénéficiez d’une chaleur douce et continue partout.

Les bienfaits de la chaudière à granulés


La chaudière à pellets assure au logement ses besoins en chauffage et eau chaude sanitaire. Ce n’est pas tout, il y a de nombreux autres avantages à utiliser cette chaudière. La chaudière à pellets est facile à alimenter. Par rapport aux chaudières classiques à bois, il est possible de contrôler la consommation des combustibles et de passer en alimentation automatique. Finis les craintes sur le chauffage de la maison quand vous partez à l’extérieur pour une durée prolongée, la taille des bûches, une chaleur trop vive en raison de la suralimentation en combustible de la chaudière à bois. Le circuit pour l’évacuation des cendres est soit automatique soit manuel. S’il n’est pas automatique, le système d’évacuation des cendres de la chaudière à granulés se nettoie une fois par mois (moins que la chaudière classique à bois). Pour terminer, le silo de stockage des granulés ou pellets peut rester non loin de la chaudière s’il y a suffisamment de place, à l’extérieur du logement ou dans toute autre pièce. Plus de place libre dans la maison et un système de chauffage toujours efficace.

Installation de la chaudière à granulés


Envie de remplacer sa chaudière à fioul par une chaudière à pellets ? Raccorder votre nouvelle chaudière à granulés au système de chauffage utilisé par la chaudière à fioul est peu complexe. Des programmes d’accompagnements financiers comme le crédit d’impôt pour la chaudière sont disponibles pour assurer la transition de la chaudière à fioul à chaudière à granulés qui doit être effectuée par un professionnel reconnu.

Les types de chaudières à granulés


Il y a deux modèles de granulés à pellets : le système d’alimentation par aspiration pellets, et le système d’alimentation par vis sans fin. Les chaudières à granulés avec le système d’alimentation par aspiration sont plus pratiques. En fait, le silo de stockage pour combustibles étant amovible peut être installé à l’extérieur de l’appartement ou dans une autre pièce. Une solution idoine pour ne pas réduire votre espace. Seulement, le coût d’achat est légèrement plus important, environ 10 % de plus.

Combien coûte la chaudière à granulés de bois ?


Le tarif d’une chaudière à pellets est plus élevé que celui d’une chaudière classique. Premièrement, cette différence s’explique par un processus de fabrication très complexe et plus coûteux. Cependant, les chaudières à granulés sont très moins chères comparativement aux chaudières à fioul. C’est un excellent choix économique tant sur le moyen que sur le long terme. Le prix final est donné en fonction de certaines données : installation du silo de stockage, frais de pose, installation du ballon d’eau chaude, et la capacité de la chaudière. Le tarif final oscille entre 10 000 € et 20 000 €.

Comment financer la transition pour la chaudière à pellets ?


Les aides au financement pour vous aider à remplacer votre chaudière à fioul sont multiples. Les différentes mesures pour encourager les travaux de rénovation, d’amélioration énergétique se déclinent ainsi : TVA à taux réduit, prêt à taux zéro (PTZ), aides de l’Anah, primes énergie, crédit d’impôt chaudière. Le crédit d’impôt pour la chaudière accompagne les particuliers dans les travaux de rénovation des travaux énergétiques en octroyant un crédit d’impôt de 30 %. L’accès aux autres aides tient compte des conditions d’éligibilité.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *