Entretenir son adoucisseur d’eau [Guide 2020]

Bricolage

L’entretien et le maintien en marche des différents éléments de votre adoucisseur d’eau n’est pas forcément évident et il existe plusieurs choses à savoir quand on veut réaliser son entretien.
En effet, votre adoucisseur d’eau fonctionne de façon électronique et avec l’intervention de plusieurs parties distinctes qui travaillent, toutes ensemble, au fonctionnement global de votre appareil. Dès lors, il est vital de contrôler l’état de chaque élément, séparément.

Vérifier le niveau de sel

Le sel est l’élément central de votre adoucisseur d’eau et de ce qui lui permet d’effectuer son traitement des eaux.

Saviez vous qu’il existe des adoucisseurs d’eau sans sel ?

Il va régénérer la résine qui constitue votre adoucisseur et lui permettre de fonctionner efficacement. Le sel des adoucisseurs d’eau est bien entendu spécifique et il faudra s’assurer régulièrement qu’il ne tombe pas à un niveau trop bas.
Pour cela, référez-vous à l’indicateur de votre bac à sel et remplissez-le si nécessaire.
De même, si des dépôts incrustés de sel ont pu se former à l’intérieur de votre bac, pensez à nettoyer ceux-ci pour éviter une accumulation. Cette étape n’est cependant requise qu’environ tous les 3 à 4 ans.

Purifier la résine

Pour cette étape, il va falloir faire l’acquisition d’un produit de nettoyage de résine d’adoucisseur d’eau, trouvable généralement dans les grandes surfaces ou les magasins spécialisés. Vous pouvez aussi en trouver sur internet si besoin.

Introduisez le produit en vous référant aux consignes liées à celui-ci ou à votre adoucisseur d’eau. Lancez ensuite une régénération manuelle de la résine. Votre résine va alors subir un nettoyage en profondeur et assimiler le produit nettoyant.

Il est conseillé de réaliser ce nettoyage chaque année, de façon à conserver une résine propre et saine.

Changer la cartouche du préfiltre

Le changement de la cartouche de votre préfiltre devra se faire selon la couleur de celle-ci. Si sa couleur dérive vers l’ocre, c’est qu’un changement est requis.

Commencez par couper l’arrivée d’eau et ouvrez n’importe quel robinet de votre logement pour nettoyer les canalisations. Dévissez ensuite le purgeur d’air ainsi que le bol du préfiltre pour pouvoir remplacer votre ancienne cartouche par la nouvelle. Revissez le tout et réactivez l’arrivée d’eau. Dès que vous constaterez que l’eau s’écoulera normalement par le robinet encore ouvert, fermez celui-ci.

Comme pour l’étape précédente, il est important de remplacer la cartouche du préfiltre de votre adoucisseur d’eau chaque année. Selon le modèle, il faudra le faire plus ou moins régulièrement.

S’assurer de la dureté de l’eau

Pour être certain que votre adoucisseur d’eau fonctionne convenablement, il sera important de réaliser cette toute dernière étape. Il vous faudra vous munir d’un kit spécial de contrôle qui servira à constater la dureté de votre eau.

Vous n’aurez qu’à prélever directement de l’eau via les éléments fournis avec le kit et à effectuer les démarches décrites dans celui-ci. Une fois ceci terminé, relevez les taux et si la dureté a augmenté ou diminué de 10%, alors il faudra penser à vous tourner vers un professionnel pour vérifier le régulateur de votre machine.

Demander l’aide d’un professionnel

En effet, si vous n’avez pas le temps ni l’envie de réaliser par vous-même les maintiens et entretiens annuels, un professionnel pourra être la solution idéale pour vous permettre de garder votre adoucisseur d’eau en parfait état.
En plus d’avoir les connaissances requises pour traiter ce genre de demandes, cela vous libérera du temps et vous permettra d’avoir un service impeccable et parfaitement réalisé. C’est aussi une bonne alternative dans le sens où cela vous permet de savoir rapidement si quelque chose ne va pas avec votre appareil. Le professionnel pourra trouver rapidement les potentiels problèmes que peut rencontrer votre adoucisseur d’eau.

En résumé, pour entretenir correctement votre adoucisseur d’eau, il sera nécessaire de s’assurer régulièrement du niveau de sel et de procéder au maintien des différents éléments internes, de façon à ce qu’ils soient au maximum de leur performance, et ce tous les ans, voire plusieurs fois par année selon les cas.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *