Comment protéger votre vélo contre le vol ?

Guide

Le vélo est très populaire, que ce soit pour aller au travail, faire du sport ou se promener à vélo en famille.

La plupart d’entre vous ont reconnu depuis longtemps les avantages du vélo : Il est respectueux de l’environnement, favorise la santé et permet même de gagner du temps sur les courtes distances. Mais le risque de vol guette en de nombreux endroits.

Chaque année, environ 300.000 vélos sont volés en France, et seul un vélo volé sur dix retrouve son propriétaire. Comment protéger votre vélo contre le vol ?

Attacher au lieu fermé à clé

Avec un bon antivol, vous pouvez tout à fait protéger votre vélo contre les voleurs. En effet, plus il est difficile pour le voleur de crocheter l’antivol, plus il a de chances d’abandonner et de repartir sans votre vélo.

Mais le simple fait d’attacher le cadre et la roue arrière ensemble ne suffit pas, car le vélo peut ainsi être emporté facilement.

D’où la recommandation suivante : attachez toujours votre vélo à un objet fixe, même si vous ne lui laissez que peu de temps.

S’il n’y a pas de support pour vélo à portée de vue, se rabattre sur des panneaux routiers stables, des lampadaires ou des grilles.

Ce n’est pas une bonne idée : une clôture en bois est vite sciée, le vélo peut facilement être soulevé par-dessus des poteaux courts.

Quel antivol protège le mieux ?

En règle générale, plus il est robuste, mieux c’est, car les voleurs de vélos utilisent une scie, un coupe-boulons ou même un cric.

Un antivol à câble spiralé bon marché, par exemple, n’offre que peu de résistance et est rapidement coupé. Les antivols à arceau vélo, comme les arceaux vélo Axinov, sont en revanche les plus sûrs, car les plus difficiles à forcer.

Les antivols pliants bon marché échouent généralement au test. Il en va de même pour les antivols à chaîne : les moins chers sont trop faciles à crocheter.

Protection contre le vol de vélo par suivi GPS

Un bon antivol est donc une condition de base, mais même celui-ci peut être forcé un jour ou l’autre avec suffisamment de temps et d’efforts. Une fois que le vélo a été volé, il ne réapparaît plus dans la plupart des cas.

Pour faciliter la localisation du vélo en cas de vol, il existe différents traceurs GPS qui indiquent au propriétaire l’emplacement du vélo via une application.

Des gadgets de sécurité apportent des fonctions, dès que quelqu’un s’en prend à votre vélo sans autorisation, il émet une alarme via le smartphone. Si le vélo est tout de même volé, vous pouvez encore compter sur la communauté des chasseurs de vélo.

Dès qu’un autre utilisateur de chasseur de vélo se trouve à portée de votre vélo volé, il est lui aussi informé et peut ainsi vous aider à retrouver votre vélo.

Assurance vélo

Lorsque rien ne va plus et que le vélo ne réapparaît pas, la seule solution est malheureusement d’acheter un nouveau vélo.

Pour ne pas rester sur le carreau, vous pouvez assurer votre vélo contre le vol. Votre vélo ou vélo électrique est ainsi protégé 24 heures sur 24 et en tout lieu.

De nombreux assureurs vous rembourse les dommages financiers pour que vous puissiez rapidement reprendre le vélo.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *