Comment isoler un garage ? (Guide 2020)

Guide

Une bonne isolation du garage pourrait être votre prochain projet de rénovation domiciliaire et quelque chose qui mérite un investissement.

 Les gens trouvent aujourd’hui de nombreuses façons de transformer des espaces alternatifs comme leurs sous-sols, greniers ou garages en espaces multifonctionnels. Si vous êtes un fier propriétaire d’un garage bien conservé que vous souhaitez utiliser pour plus qu’un endroit où vous gardez votre voiture la nuit, surtout si vous voulez le transformer en débarras ou mieux encore créer un environnement de vie ou de divertissement, vous devrait envisager de l’isoler.

Pour ceci, vous devriez ajouter une autre couche de protection à l’intérieur de votre maison.

Pourquoi isoler?

Gardez votre garage au chaud et au calme! Le choix de l’isolation du garage dépend entièrement de vous. Si vous souhaitez passer plus de temps dans votre garage en plaçant un canapé et une télévision pour un après-midi tranquille ou en installant une table de billard pour profiter avec vos amis et votre famille, l’isolation peut vous faire beaucoup de bien.

Eco-friendly insulation in a home remodel project.

Elle créera une température plus stable, moins soumise aux conditions météorologiques extérieures. L’isolation de votre garage aura un autre effet positif s’il est en quelque sorte attaché à votre maison. L’isolation du garage contribuera également à la température et à l’isolation de votre intérieur, le protégeant des chocs extérieurs. En revanche, si votre garage est trop petit et séparé de votre maison, il vaut mieux investir votre argent dans autre chose.

Zones où vous pouvez ajouter de l’isolant

Dans votre garage, vous disposez de trois zones principales dans lesquelles vous pouvez ajouter de l’isolant. Bien qu’il soit idéal de s’assurer que les trois zones sont bien isolées, cela ne sera pas toujours réalisable, du moins pas pour le propriétaire moyen.

La porte du garage

La zone la plus simple et la moins chère consiste à ajouter de l’isolant sur votre porte de garage. Vous pouvez acheter différents types d’isolation ou acheter un kit d’isolation de porte de garage qui a tout ce dont vous avez besoin. Quoi qu’il en soit, ce projet de bricolage ne devrait prendre que quelques heures et vous fera économiser des milliers d’euros au cours de sa vie.

En tant que barrière principale à l’extérieur, l’ajout d’isolant sur votre porte de garage est fortement recommandé pour tous les propriétaires. Cela est particulièrement recommandé pour tous ceux qui ont un mur intérieur relié au garage.

Les  murs du garage

Ajouter de l’isolant aux murs de votre garage va être un peu plus complexe pour un projet. Il s’agit probablement de quelque chose sur laquelle vous ne devriez pas vous inquiéter, car les maisons, selon la loi, sont construites avec une isolation dans les murs.

Cela est principalement dû aux risques d’incendie associés aux garages. Plus précisément, le type de matériaux combustibles stockés dans la zone, ainsi que le fait que la plupart des garages n’ont pas de détecteur de fumée.

Quoi qu’il en soit, l’isolation des murs de votre garage est quelque chose que vous devriez considérer, surtout lorsque votre maison est reliée à un mur intérieur.

Le plafond

L’espace souvent oublié de votre garage -le plafond- est un endroit incroyablement important pour avoir une isolation. Si vous avez une chambre directement au-dessus du garage, cette pièce subira la colère du temps extérieur si votre garage n’a pas une bonne isolation.

Bien sûr, l’ajout d’isolation à l’intérieur d’un plafond est un projet très complexe que chaque propriétaire moyen hésitera à entreprendre. Vous devez tenir compte du débit d’air et savoir si de la condensation peut s’accumuler, ce qui pourrait entraîner des moisissures. C’est définitivement un travail pour un professionnel.

Bien que l’installation d’une isolation dans le plafond de votre garage réduise certainement vos factures d’énergie et ajoute du confort à la pièce au-dessus, elle sera beaucoup plus coûteuse et longue à terminer et vous ne verrez peut-être jamais pleinement le retour sur votre investissement.

Comment isoler votre garage ?

Isoler les murs

La première étape pour isoler votre garage sera de commencer par vos murs. Si votre garage est intégré à votre maison, cela ne devrait pas être une tâche trop lourde, car la plupart de vos murs seront de la même norme que la maison principale – et donc conformes aux règles de construction.

Mais quand il s’agit de mettre à niveau votre mur où votre porte de garage résidait, ou si votre garage est détaché, vous devrez y mettre du travail. Cela peut être fait en utilisant un mur à colombages, une forme d’isolation interne, par lequel un deuxième mur est installé pour créer un espace entre les deux qui peut être rempli de matériaux isolants. Les matériaux populaires incluent la laine de roche et les panneaux isolants rigides.

Certaines maisons bénéficient de murs creux, ce qui signifie qu’au lieu d’un mur à colombages, vous pouvez faire souffler une isolation dans l’espace déjà présent par un professionnel. En raison de l’équipement spécialisé requis, il n’est pas recommandé d’essayer vous-même ce travail.

Une autre considération pour vos murs sera de savoir si vous voulez ou non garder une partie de votre garage toujours en espace de stockage. Si vous divisez votre garage par la mise en place d’un mur de séparation, vous devrez vous assurer qu’il respecte les normes de construction.

Doit avoir une valeur U minimale de 0,28 – il s’agit de la norme de mesure utilisée pour enregistrer la résistance à la perte de chaleur d’un élément.

Isoler le toit

Lorsqu’il s’agit d’isoler votre toit, vos décisions seront basées sur le fait que vous ayez ou non un toit en pente ou plat.

Les toits en pente sont assez simples à isoler et impliquent le même processus que l’isolation du loft dans votre maison principale. Un guide complet sur la façon de le faire vous-même peut être trouvé sur internet.

La plupart des garages ont des toits plats, et malgré leur nom, aucun d’entre eux n’est parfaitement plat. Ils sont en fait définis comme tout toit ayant moins de 10 degrés d’inclinaison et ont besoin d’un certain angle pour évacuer l’eau de pluie.

Lorsqu’il s’agit d’isoler un toit plat, vous pouvez opter pour deux options: un toit chaud ou un toit froid.

Un toit froid est lorsque votre matériau d’isolation est fixé entre les solives du toit. Un toit chaud, d’autre part, a une isolation ajoutée au-dessus des solives, avec une couche d’étanchéité ajoutée sur le dessus. Les toits plats sont plus difficiles à isoler, et il est recommandé de trouver un professionnel pour vous aider à l’installation.

Isoler la porte du garage

C’est vrai, même votre porte de garage a besoin d’isolation. La première étape sera de vous assurer que votre porte est à la fois plate et exempte d’humidité.

Une fois que votre base est prête, vous devez ensuite décider comment vous allez l’optimiser thermiquement. Vous pouvez le recouvrir d’une isolation en mousse rigide ou installer des traverses en bois, de sorte que des panneaux de mousse puissent être placés entre chaque dormeur.

Conseil pro

Quel que soit votre choix d’isolation de garage, il est préférable d’engager un professionnel afin que le travail soit effectué à un niveau élevé – à moins, bien sûr, que vous ne soyez un bricoleur.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *