Comment hiverner sa piscine ?

jardin

L’hivernage de votre piscine peut sembler compliqué mais, avec un peu de préparation, cela peut être un processus très simple. Pour ce faire, je vous propose un ensemble d’instructions pour vous aider à hiverner votre piscine efficacement et en toute sécurité.

Qu’est-ce que l’hivernage de la piscine

Il existe deux types d’hivernage de piscine :

L’hivernage actif 

Il consiste à faire tourner votre piscine au ralenti. Il faut donc continuer à la traiter, la nettoyer et la filtrer pendant tout l’hiver en étant très vigilant lors des grosses gelées.

L’hivernage passif 

Il consiste à mettre votre piscine à un repos complet et à la couvrir d’une bâche d’hivernage ou d’un volet. Vous n’aurez ainsi plus à vous occuper des problèmes de gel. Cependant, afin de la retrouver dans de bonnes conditions au printemps, quelques précautions préalables sont à prendre.

L’hivernage passif est indispensable si :

  • Vous habitez une région où le froid hivernal est rigoureux
  • Si votre filtration n’est pas en circuit hors gel
  • Si votre piscine se situe dans une résidence secondaire

Pourquoi hiverner sa piscine

Quand l’été tire à sa fin, il sera temps de commencer à préparer votre piscine pour les mois d’hiver.

L’hivernage adéquat de votre piscine protégera votre équipement des dommages causés par la glace, gardera votre eau propre et vous fera économiser temps et argent lors de l’ouverture de votre piscine au printemps.

Si vous vivez dans un climat qui verra de longues périodes de gel et que vous possédez une piscine creusée, il est temps à apprendre à hiverner votre piscine.

Comment procéder pour un hivernage passif

Pour hivériser votre piscine, suivez les étapes de base ci-dessous.

Nettoyez votre piscine

Tout d’abord. Nettoyez méticuleusement votre piscine ou votre spa et assurez-vous d’enlever toute la saleté et les débris emprisonnés dans le panier du skimmer.

Commencez à équilibrer l’eau de la piscine

Vérifiez le pH et ajoutez les bons produits chimiques si nécessaire. Une fois équilibrée, votre piscine peut fonctionner sans la peine de faire une vérification régulière chaque semaine jusqu’à l’arrivée du temps chaud.

Équilibrez le niveau de chlore

Un élément essentiel à prendre en considération quand vous hiverniez votre  piscine est d’équilibrer le niveau de chlore. Le chlore empêche les algues, décompose les bactéries et maintient votre piscine propre et fraîche.

Avant d’arrêter votre piscine pour la saison, c’est une bonne idée de donner à votre piscine un coup de chlore extra puissant comme traitement de choc.

Examinez les équipements et vérifiez s’ils fonctionnent bien

Nettoyez le filtre pour vous assurer qu’il fait son travail malgré les températures glaciales, préparant ainsi l’eau de votre piscine pour le printemps, puis assurez-vous que la pompe et les tuyaux sont en bon état.

Bien que cela ne soit pas obligatoire, c’est une bonne idée d’intégrer un détecteur de gel à votre système de piscine. Un détecteur de gel peut détecter une baisse de température, faire fonctionner l’équipement et commencer à faire circuler l’eau. N’oubliez pas que l’eau stagnante est plus susceptible de geler que l’eau en mouvement.

Que se passe-t-il lorsque vous vider complètement votre piscine en hiver

Vidanger votre piscine en hiver n’est pas conseillé, mais pourquoi?

Eh bien, lorsque vous vidangez votre piscine en hiver, l’eau peut s’accumuler sous et autour de la piscine pendant la saison des pluies. Bien que cela ne semble pas si critique en général, cela peut causer des dommages si votre piscine est vide.

L’accumulation d’eau sous la coque de la piscine peut augmenter la flottabilité, entraînant une force hydrostatique ascendante. Il en résulte que la coque entière de la piscine est soulevée du sol,  quelque chose que vous ne voulez jamais que ça arrive.

A voir aussi : Comment vider une piscine ?

Que se passe-t-il si vous n’hivérisez pas votre piscine?

Le processus d’hivernage est simplement un moyen d’empêcher la piscine de geler en hiver. Si l’eau gèle, il est possible que les carreaux se fissurent. Cependant, il est également déconseillé de vider complètement votre piscine car la pression hydrostatique de l’eau souterraine peut la rendre instable.

Après le processus d’hivernage, votre piscine sera en bon état et empêchera d’éventuels dommages.

Conseils pro 

Préparez votre piscine à un coup de froid inattendu

Nous recommandons  de fermer une piscine au plus tard en fin octobre, et plus tôt si vous avez un filtre à sable.

Même si vous vivez dans un climat plutôt chaud où les températures tombent rarement sous le point de congélation, les experts disent que c’est toujours une bonne idée de se préparer à la baisse occasionnelle de température.

L’eau de votre piscine ne gèlera pas si elle coule dans les tuyaux, alors assurez-vous que tout l’équipement de votre piscine fonctionne.

Les experts disent que la durée de vie d’une pompe de piscine est généralement de deux à cinq ans, selon la charge de la pompe. Si votre pompe approche de la fin de son cycle de vie, faites-la réparer ou remplacer.

Pour garder les débris hors de votre piscine, placez une couverture même si vous optez pour un hivernage actif.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *