Comment faire les bons choix dans un projet de construction?

Maison

Quand on souhaite accomplir un projet de construction, celui d’une maison par exemple, il est nécessaire d’avoir toutes les cartes en main. En effet le projet de construction d’une maison ne s’improvise pas. Il est nécessaire d’être bien préparé pour que tous se passent dans les meilleures conditions. Suivez le guide pour mener à bien votre projet de construction.

Quel genre de maison pour quel prix ?

Le budget que vous aurez à gérer dépendra du type de maison que vous souhaitez construire. En effet, dans le cadre de la construction d’une maison traditionnelle par exemple, le mètre carré se négocie autour de 1000 à 2200 euros. Ce genre de maison est celui qui a le plus de succès.

Comptez dans les 1800 à 2500 euros le mètre carré pour une maison de type contemporaine. En effet une maison contemporaine est plus chère, mais est plus modulable et personnalisable à souhait. Un autre facteur qui pourra influencer le cout total : c’est l’environnement ou vous allez vous installer.

Comment choisir les terrains à bâtir ?

Vous avez les plans de la maison, c’est bien. Mais bien avant de fignole les plans, avez-vous déjà trouvez ou vous installez ? Sachez qu’il existe deux genres de terrain qui peut accueillir un projet de construction : les parcelles en lotissement ainsi que les terrains en diffus ou isolés.

Les terrains en lotissement sont vendus et gérés par des professionnels, ou bien dans le cas de lotissements communaux, par une collectivité locale. Ces terrains sont constructibles et aménagés dans le but d’y abriter une maison. Il dispose de tous les raccordements nécessaires (gaz, eau et électricité). Rappelez-vous qu’avant de pouvoir construire, vous êtes tenu de respecter les règles de l’urbanisme (imposé par le PLU).

Les terrains isolés impliquent davantage de charges : proposés par des particuliers, c’est tout juste un terrain nu dépourvu de tout. Ce genre de terrain n’est soumis qu’à la règle de l’urbanisme de la commune.

Ce sont des terrains pas viables. En effet vous devez assurer vous même les raccordements au gaz, à l’eau et l’électricité. Ces terrains ne sont pas tous constructibles et si tel est le cas, rendez-vous à la mairie pour obtenir un certificat d’urbanisme opérationnel.

Un projet de construction se passe comment ?

Bien avant de voir les engins à l’œuvre sur votre chantier, vous devez bien sûr réaliser les plans de construction. Si vous avez le budget nécessaire, n’hésitez pas à faire appel à un architecte. En effet ses conseils et la conception qu’il propose représentent des valeurs ajoutées considérables.

Ensuite, obtenez un permis de construire. Si vous avez loué les services d’un architecte ou un constructeur, cette démarche leur revient entièrement. Sinon, dans d’autres cas vous devez en faire la demande. Ce n’est qu’à la réception du document que vous pouvez démarrer les travaux. Avec www.ochantier.com vous avez un guide efficace et complet pour gérer au mieux votre construction.

Une autre étape importante, c’est de déterminer celui qui va piloter les travaux. Vous pouvez laisser l’architecte s’en charger ou bien optez  pour un maitre d’œuvre. Là encore, prenez autant de devis qu’il faut pour vous aider à choisir. Choisissez en fonction de ses tarifs et ses années d’expérience

Attention, lors de la réalisation des travaux, il ne faut pas  rester en dehors du chantier. Impliquez-vous-y corps et âme si vous le pouvez. C’est encore un des avantages d’avoir recours à un architecte, car l’accès au chantier sera dans ce cas ouvert pour vous si vous engagez un simple constructeur, l’accès au chantier sera restreint.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *